• Le Civilien

Conserver l'anonymat lors des rencontres civiliennes

Mis à jour : mai 27



Voici un extrait de notre politique de confidentialité


Nos webinaires diffusés en direct sont le plus souvent enregistrés par le «Le Temps des Civiliens», et dès lors aussi les paroles, les images (prises de vue par caméra) et les noms des participants apparaissant à l’écran. Nous sommes ensuite susceptibles de les mettre en ligne de manière permanente sur notre site Internet ou sur d’autres plateformes de diffusion vidéo, sans pouvoir ou devoir les modifier.


Nos webinaires sont susceptibles aussi d’être enregistrés par d’autres participants au webinaire, ou par des personnes les visionnant en direct sur des plateforme de streaming, ou en différé. «Le Temps des Civiliens» n’exerce pas un contrôle sur les données ainsi recueillies par ces tiers extérieurs.


En participant à nos webinaires, vous acceptez dès lors que les paroles, images et noms ainsi enregistrées puissent ensuite être diffusés.


TOUTEFOIS, «Le Temps des Civiliens» offre la possibilité à tout participant(e) de conserver intégralement l’anonymat : au moment de participer à un webinaire, il suffit que :

· il (elle) choisisse un nom d’emprunt

· il (elle) maintienne sa caméra « coupée », en position « vidéo arrêtée »,

· ainsi que le son de son microphone en position « muet ».

Aucun son ou image ne permettrons dès lors son identification.



Note : ceci est évidemment pertinent pour les participants qui choisissent de participer aux rencontres civilivennes en direct via l'application ZOOM. Pour les autres, qui choisissent de visualiser les rencontres soit en direct soit en différé sur youtube, l'anonymat est d'office assuré, puisqu'ils ne sont pas en mesure via ces canaux de s'exprimer oralement, en image ou par messagerie (chat).

Penser le jour d'après, trouver des solutions aux enjeux sociaux et sociétaux, guérir l'organisme social. Mieux comprendre aussi la triarticulation sociale (ou tri-partition sociale)