dim. 07 mars | Rencontre civilienne via ZOOM ou ce site

Rencontre civilienne n°11

Thème abordé : LES TROIS QUALITES DE LA MONNAIE - Une organisation bancaire saine qui en découle - Dans la série des rencontres "Une économie en accord avec l'humain et la nature (7)"
Les inscriptions sont closes
Rencontre civilienne n°11

Heure et lieu

07 mars à 20:45 – 22:30
Rencontre civilienne via ZOOM ou ce site

À propos de l'événement

DE QUOI PARLERONS-NOUS ?

Le fait de reconnaitre la monnaie comme une comptabilité (voir Rencontre Civilienne 10) aura de nombreuses conséquences sur l’économie et la vie sociale. Cette reconnaissance est la base pour sortir de la financiarisation et se tourner résolument vers le développement sain de l’économie réelle.

En effet, si la monnaie est une comptabilité, alors la stocker, l’épargner, ce serait aller contre sa nature. Et l’on devrait prendre toutes mesures nécessaires pour éviter d’aller à l’encontre de cette forme saine de la monnaie.

Ceci implique que la banque traditionnelle devrait jouer un rôle très différent de celui qu’elle a actuellement. Aujourd’hui, elle remplit principalement cinq fonctions : elle reçoit les dépôts, s’occupe des paiements, gère l’épargne, accorde des prêts et propose des services financiers.

Or la réunion de ces services au sein d’un même établissement pose des problèmes qui sont revenus sur le devant de la scène lors de la crise de 2008. On s’est alors souvenu que les États-Unis, en 1933, à la suite de la crise de 1929, avaient décidé de séparer ces différents métiers de la banque. C’est ce que l’on a appelé le Glass-Steagall Act. Il consistait à séparer les activités de dépôts/paiements de celles qui avaient affaire avec l’investissement et la finance. Mais, à quelques nuances près, on en est resté au stade des velléités et la vie bancaire et spéculative a repris son cours.

Cet épisode montre que les bonnes intentions politiques ne suffisent pas. Il faut une autre conception de l’argent de laquelle découlera la forme des organismes monétaires. Il apparaîtra alors qu’il est nécessaire d’avoir non pas deux, mais trois types d’institutions répondant aux trois qualités de la monnaie : (1) celle qui sert aux paiements quotidiens ; (2) celle qui permet de préparer le futur, sous la forme du prêt ; (3) la troisième qualité correspond à une inversion de la financiarisation. Elle consiste à reconnaitre pleinement le rôle de la contribution ou du don en tant que facteur d’équilibration de l’économie.

Lors de la Rencontre Civilienne 11, nous aborderons le premier type d’institution monétaire répondant aux besoins de services de paiements. Les Rencontres Civiliennes 12 et 13 seront consacrées aux Instituts de Financements, pour la monnaie de prêt et aux Fonds de Monnaie de Contribution pour le circuit monétaire qui devrait permettre de faire vivre l’économie non-marchande.

 Les intervenants : 

  • Michel Laloux
  • Stéphane Lejoly

Pour y assister, deux possibilités :

  • Vous pouvez vous connecter à cette rencontre en ayant aussi la possiblité d'y participer via des messages écrits (chat). Pour ce faire, vous devez vous inscrire sur la présente page. Ensuite vous recevrez par email un lien pour vous connecter à la rencontre civilienne via l'application ZOOM, à télécharger sur votre ordinateur, tablette ou smartphone (mode d'emploi joint).
  • Vous pouvez aussi assister à cette rencontre en direct via notre page de streaming, ici : https://www.civiliens.net/civiliens-en-direct. Via cette page, vous ne pourrez toutefois pas chater (donc interagir avec les intervenants).

Politique de confidentialité - Anonymat :

Les inscriptions sont closes

Partager cet événement