Dixième rencontre civilienne

Archive vidéo

Dimanche 17 janvier 2021 à 20:45 – 22:40
(heure de Paris)

UNE ÉCONOMIE EN ACCORD AVEC L'HUMAIN ET LA NATURE (6)

 

La véritable nature de l'argent ?

 

Animation : Michel Laloux et Stéphane Lejoly

DE QUOI PARLERONS-NOUS ?

 

Le système monétaire en est-il au stade final précédant son effondrement, comme le pensent de nombreux économistes ? Une Grande Réinitialisation (Great Reset) se profilerait-elle pour les années à venir?

Il faut dire que ce qui se passe depuis la crise de 2008 et qui s’est renforcé en 2020 chamboule tous les critères de saine gestion. Depuis 12 ans, nous assistons à un phénomène impensable : la distribution de monnaie, tout azimut, par les banques centrales. Une pratique que certains appellent Helicopter money et qui s’étend maintenant aux entreprises et aux particuliers, depuis mars 2020. Le système monétaire ressemble à un navire qui prend l’eau de toutes parts.

En réalité, le mal existait bien avant 2008. Et les nombreuses crises qui ont éclaté, depuis lors, ne sont que l’aboutissement inévitable d’une conception anachronique de l’argent, qui s’est renforcée tout au long du XX° siècle.

Jadis, l’on payait avec des espèces sonnantes et trébuchantes qui contenaient de l’or et d’autres métaux. L’on considérait l’argent comme une chose que l’on tient en main. Or la monnaie n’est pas une chose et son évolution, au cours du temps, nous le montre. Mais nous ne savons pas le voir, car nous sommes prisonniers de nos schémas anciens.

Pourtant, la santé de l’économie et de la vie sociale dépend, en grande partie, du fait que nous parvenions à trouver la vraie nature de l’argent qui n’est pas une chose, pas une marchandise.

Nous allons donc nous pencher sur cette question lors de la Rencontre Civilienne 10.

Quelques points clés abordés lors de cette rencontre

0:00:50 - Ne connaissons-nous pas très bien la nature de l’argent, puisque nous l’utilisons tous les jours ?

 

0:03:43 – L’helicopter monney et ses conséquences pour l’endettement des États ?

 

0:07:37 - Certains taux d’intérêts deviennent négatifs. Il n’y a pas de manque d’argent. Il y a en déjà trop, puisque certains, ne sachant trop où le placer, paient pour le prêter

 

0:17:05 - Comment faudrait-il concevoir le budget de l’État dans une perspective « civilienne » ?

 

0:24:04 - Les intérêts payés sur les emprunts des États ont un impact considérable sur l’endettement des États. Exemple de la France.

 

0:26:52 – Une erreur de pensée fondamentale : on croit qu’il faut injecter la monnaie dans le « circuit » pour faire fonctionner l’économie. On l’injecte dorénavant aussi pour la consommation (et non plus pour les investissements productifs).

 

0:32:30 - On ne pourra pas continuer à rembourser toujours davantage la dette. D’où l’idée de la grande réinitialisation (le « great reset »). Toutefois, si on reproduit les mêmes schémas de pensée que par le passé, les mêmes problèmes réapparaîtront.

 

0:33:50 - Il faudrait commencer par se rendre compte que la monnaie n’est pas une chose ; une chose que l’on doit « injecter » dans l’économie. Exemple d’un grossiste en fruits et légumes.

 

0:35:11 - Il existe différentes unités de mesure selon les marchandises distribuées.

 

0:36:00 - Qu’est-ce qui pourrait unir toutes ces unités de mesure différentes ? La monnaie… en tant QUE SUPRA-UNITÉ DE MESURE, qui se situe au-dessus de toutes les autres unités de mesure.

 

0:42:55 – Observations de ce qui se passe au niveau de la banque, située entre le grossiste en fruits et légumes et le magasin acheteur. La banque joue actuellement encore un rôle d’intermédiaire.

 

0:48:12 –Chaque commerçant « externalise », en quelques sortes la gestion d’un de ses comptes comptables à la banque.

 

0:49:46 - La monnaie elle-même ne circule pas. Elle n’est qu’un simple jeu d’écritures. Elle ne fait que refléter (de manière chiffrée) des actes bien réels, tout comme un miroir reflète des objets bien réels

 

0:50:57 - Au cours du temps la monnaie a évolué et elle est devenue progressivement pur jeu d’écriture, c’est-à-dire COMPTABILITÉ.

 

0:53:29 - Partir de la banque comme étant l’organisme central pour la monnaie ne permet pas d’avoir un accès à la réalité. La monnaie est à comprendre comme un des sous-comptes dans la comptabilité des entreprises !

 

0:57:19 - Qu’est-ce que cela change dans le fond de concevoir la monnaie comme étant de la comptabilité, c’est-à-dire un jeu écritures comptables ?

 

0:58:11 – (1) Impossibilité d’acheter et de vendre la monnaie. (2) Impossibilité de créer toute une économie virtuelle basée sur l’achat et la vente de monnaie

 

1:03:46 - La monnaie est mise sous tension entre deux états : celui de marchandise (son stade ancien) ou celui de comptabilité.

 

1:08:15 - La monnaie est d’une grande aide pour l’économie si elle devient uniquement comptabilité. Quelques exemples de transformations profondes à mener conjointement pour assainir l’économie.

 

1:11:30 - Vers des institutions monétaires différenciées en fonction des différentes « qualités » de la monnaie

 

1:13:19 - Les questions des participants

Voulez-vous nous donner votre avis au sujet de cette rencontre?

Vos questions les plus récentes au sujet de cette rencontre

   Voulez-vous poser une question ? 

En cliquant sur le bouton ci-dessous vous accéder à la page des questions-réponses relatives à cette rencontre civilienne. Vous pourrez ainsi poser votre question qui sera publiée sur le site après modération.

Pour publier votre question, vous devez toutefois tout d'abord demander à devenir "membre du site". Toutes les explications se trouvent dans le menu "Ouvrir un compte (FAQ)".

S'ABONNER ?

Voulez-vous être tenus informés des prochaines rencontres civiliennes par email? Alors communiquez votre email via le formulaire d'abonnement ci-dessous.